Mise à disposition de broyat de végétaux

Des opérations de broyage des végétaux ont eu lieu du 4 au 8 octobre dans les 3 déchèteries du SISTO. Du broyat de végétaux est laissé à disposition pour toute personne intéressée, gratuitement, dans la limite des stocks disponibles.

Mise à disposition gratuite de broyat de végétaux
Samedi 9 octobre 2021

De 9h à 12h30 et 13h30 à 18h30
Déchèteries de Ste Gemmes d’Andigné et du Lion d’Angers

De 13h30 à 18h30
Déchèterie de Chazé sur Argos

Dans la limite des stocks disponibles. 

Broyat de végétaux idéal pour le compostage, en apport de matières sèches. Egalement utilisable pour pailler vos sols et les protéger contre le lessivage et le gel en hiver. 

Dates prévisionnelles des prochaines opérations : semaines 40 et 48 en 2021

Les couettes et oreillers sont désormais recyclés

Nouveauté: à partir de septembre 2021, des contenants dédiés aux couettes et oreillers sont disponibles dans les déchèteries de Ste Gemmes d’Andigné et du Lion d’Angers. Vous pouvez y déposer les couettes, oreillers, coussins, sacs de couchage et surmatelas hors d’usage, quel que soit l’état (abimé, déchiré, …).

Une fois collectés, ces produits pourront être recyclés (en doudoune ou tatamis par exemples) ou transformés en énergie par Eco-Mobilier. Plus d’informations sur www.eco-mobilier.fr

Contenant couettes et oreillers
Affiche couettes et oreillers EcoMobilier

Le Journal du SISTO n°35

Le Journal du SISTO n°35 vient de paraître. Vous le recevrez prochainement dans votre boîte aux lettres. Retrouvez-y les actualités du SISTO et les infos pratiques:

JDS 35 ombré
Attention pas de calendrier de collecte

Réutilisez vos biodéchets* avec le SISTO

Déchets de cuisine et végétaux, ne les jetez plus à la poubelle: Ce sont de superbes ressources pour votre jardin !

Venez découvrir nos différentes astuces pour réduire et réutiliser vos biodéchets (* déchets biodégradables, issus de la cuisine et du jardin) :

Mercredi 22 septembre, de 13h30 à 18h30
à la déchèterie de Ste Gemmes d’Andigné
SAMEDI 25 SEPTEMBRE, DE 13H30 À 18H30
À LA DÉCHÈTERIE DE CHAZE SUR ARGOS
MERCREDI 29 SEPTEMBRE, DE 13H30 À 18H30
à la déchèterie du Lion d’Angers

– Informations sur le compostage et distribution de composteurs (voir  conditions ci-dessous)
– Présentation des broyeurs du SISTO et démonstration de broyage
– Astuces sur le jardinage au naturel et la réutilisation des végétaux au jardin (paillage, mulching, poules, …)

Gratuit (sauf distribution de composteurs – voir conditions ci-dessous)

broyage
 DISTRIBUTION DE COMPOSTEURS

Composteurs mis à disposition par le SISTO
Matière: plastique recyclé / Volume: 320 litres

Participation financière de 20€
(chèque ou espèces uniquement)

Réservation conseillée auprès du SISTO
au 02 41 92 52 72 ou par mail à prevention@sisto.fr

Crédit photo: ADEME

En dehors de cette opération, les composteurs mis à disposition par le SISTO sont à retirer aux bureaux du SISTO, 4 rue de la Roirie à SEGRE sur simple demande.

SISTO_Affiche journées vertes 2021_Toutes dates

Pollution plastique : une bombe à retardement

Découvrez ci-dessous quelques éléments du rapport « Pollution plastique : une bombe à retardement », réalisé par l’OPECST (Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologique) en décembre 2020 pour alerter sur l’omniprésence du plastique et la pollution provoquée par celle-ci.

P1 BD pollution plastique bombe à retardement
  1.  Une multitude de plastiques omniprésents :

    Il existe une grande variété de plastiques différents. 99 % des plastiques sont issus du pétrole, et seul 1% des végétaux « biomasse », auxquels on rajoute différents produits chimiques pour les rendre utilisables sous de nombreuses formes et avec de multiples propriétés différentes attendues.

    Le plastique est le 3ème matériau le plus fabriqué au monde, après le ciment et l’acier. Son utilisation est très importante dans le monde. En effet, il est facile et peu cher à produire, léger, souple, résistant, adaptable à de très nombreuses formes, et durable. Paradoxalement, les plastiques sont de plus en plus utilisés aujourd’hui pour des usages uniques de courte durée. 81 % des plastiques produits deviennent des déchets au bout d’un an. En 2015, on produisait 140 kg/hab de plastique, contre seulement 0,8 kg/hab en 1950.

  2. Une pollution visible et invisible

    Lorsqu’ils sont abandonnés dans l’environnement, les plastiques se fragmentent en petites particules, qui se diffusent ensuite dans l’environnement. On parle alors de macro, micro puis de nano plastiques. Or aujourd’hui, le plastique est présent sur tous les continents, mais également dans les océans.

    Parmi les déchets plastiques, 79% ont été mis en décharge ou jetés directement dans l’environnement, 12 % ont été incinérés et seuls 9 % ont été recyclés entre 1950 et 2015.

  3. Une pollution diffuse qui constitue une menace pour les écosystèmes et la santé humaine :

    1,4 millions d’oiseaux et 14 000 mammifères seraient retrouvés morts chaque année en raison de l’ingestion de macroplastiques. Au-delà de la consommation des particules de plastique par les organismes vivants (animaux, mais également végétaux et humains), les risques chimiques et pathogènes issus de la pollution aux plastiques sont réels.  En effet, les déchets plastiques peuvent être sources de contaminants par le biais des substances chimiques qu’ils contiennent. Ils peuvent servir de supports physiques pour des espèces invasives et pathogènes, qui les véhiculent et les dispersent dans les milieux.

 

Ensemble, limitons notre consommation de plastique et préservons notre santé et notre environnement ! 

L’ensemble des recommandations se trouve dans le document « L’essentiel sur… » disponible en PDF ici

Découvrez le rapport illustré grâce à Olivier Sampson

Consultez Le rapport complet sur le site du Sénat

Participez à la semaine européenne du recyclage des piles du 6 au 12 septembre 2021

BAN_ANIM_SERP_2021_1150X350_V01

À l’occasion de la semaine européenne du recyclage des piles, du 6 au 12 septembre 2021, recyclons les énergies avec Corepile !

Les piles et batteries nous rendent de nombreux services pour se divertir, prendre des nouvelles de nos proches, cuisiner, se bouger ou encore occuper les enfants.
Une fois usées, il est temps de rapporter piles et batteries dans les points de collecte pour leur donner une seconde vie.

FeuxTricolore_Corepile_2020

Ensemble, relevons le défi piles lancé par Corepiles: recyclons toutes nos piles usagées qui dorment dans nos tiroirs à la maison ! 

Comment participer ?

1 – Du 6 au 12 septembre, récupérez votre boîte à piles disponible gratuitement dans les déchèteries ou aux bureaux du SISTO

Illustration: Corepile

2 – Collectez toutes vos piles usagées, y compris les piles rechargeables. Pensez à les retirer de vos vieux appareils.

Shema-Maison_Appart_2019

3 – Rapportez toutes vos piles et petites batteries usagées en déchèteries ou dans l’un des 32 000 points de collecte. Trouvez le plus proche de chez vous sur www.jerecyclemespiles.com.

4 – Incitez vos voisins, amis, collègues et famille à faire de même.

Illustration: Corepile

5 – Nous faisons recycler les piles. Ainsi, jusqu’à 80% des métaux contenu dans les piles et petites batteries sont extraits et réutilisés dans l’industrie.

Info_Filiere_Piles_V03

Plus d’informations sur les piles Sur notre page dédiée

Sacs kraft et autres emballages en papier: trions-les

Les sacs kraft (dont les sacs de courses à emporter et drive) et autres sachets en papier (sacs à pain, sachets de viennoiserie, sachets de pharmacie, …) sont des emballages. Ils doivent être déposés, vides de tout contenu, dans les conteneurs jaunes dédiés aux emballages en carton, plastique et métal.

À noter : Les conteneurs bleus, dédiés aux papiers, sont réservés aux papiers support d’écriture. N’y déposez que les journaux, magazines et prospectus, annuaires et catalogues, lettres et enveloppes, livres et cahiers, papiers d’impression, ….

tri sacs kraft

La collecte des textiles encore perturbée

La collecte des textiles est encore fortement perturbée, et certains conteneurs dédiés aux vêtements débordent régulièrement. En effet, l’association Le Relais Atlantique, en charge de leur collecte, peine à collecter et trier l’ensemble des vêtements déposés ces derniers mois depuis les épisodes de confinement.

En cas de conteneur textiles plein, merci de reporter vos dons ultérieurement. 
Ne déposez surtout pas vos sacs de vêtements au pied des conteneurs textiles, ils risqueraient d’être éventrés et souillés, ce qui rendrait vos dons totalement inutilisables et non valorisables, ou encore d’être volés

Coteneur textiles débordant

Ne déposez pas vos vêtements au sol,
ils risquent d’être abimés ou volés.

Rappel des consignes pour le tri des textiles :  

   –  Déposez vos dons de textiles uniquement dans des sacs bien fermés – sacs de 30 L maximum (pas de dépôt en vrac) ;
   –  Attachez vos chaussures par paires ;
   –  Déposez vos dons à l’intérieur des conteneurs prévus à cet effet (pas de sacs déposés au sol) ;  
   –  Les textiles acceptés :
                o   Vêtements, lingerie, chaussures, maroquinerie, linge de maison
                o   Textiles propres et secs
                o   Aussi bien en bon état qu’usés ou déchirés

Attention : pas de vêtements mouillés ni souillés (peinture, graisses,…),
ils ne sont pas recyclables.

Consignes collecte textiles2