Le relachement du geste de tri pénalise le recyclage du papier

Lorsque vous triez et déposez vos papiers dans les conteneurs de tri de couleur bleu, ceux-ci sont collectés et regroupés sur un quai de transfert avant d’être envoyés directement vers la papeterie de Norske Skog à Golbey, dans les Vosges, pour y être recyclés.

Or, le 20 avril 2020, un chargement de papiers, en provenance du territoire du SISTO, a été refusé au centre de recyclage à Golbey. En effet, le papier présentait une très mauvaise qualité de tri avec près de 27% d’indésirables : gros cartons bruns, emballages alimentaires en carton et en plastique, vêtements, etc, toutes ces erreurs de tri rendent le papier impropre à son recyclage.

L’ensemble du chargement de papiers, soit 24,85 tonnes, a donc dû être envoyé vers un centre de sur-tri afin de retirer les déchets indésirables avant retour vers la papeterie. Ce mauvais geste de tri engendre un surcoût de traitement du papier de près de 1 464 € HT (rapatriement du chargement, étape de sur-tri, rechargement et retour du papier vers la papeterie), pour une revente de la matière papier une fois recyclée de seulement 1 100 € HT. Ainsi, le mauvais tri de certains pénalise le bon tri des autres.

DSCN9312[1]
DSCN9300[1]

Les erreurs de tri constatées dans le papier au cours du mois d’avril

Si cette mauvaise qualité de tri persiste, la papeterie pourrait refuser de prendre en charge les papiers triés sur le territoire du SISTO (dans un contexte où le nombre de centres de recyclage du papier en France est déjà très restreint). Le SISTO devrait alors prévoir une étape obligatoire de sur-tri du papier afin de rendre celui-ci propre au recyclage. Cette contrainte engendrerait des surcoûts de traitement qui devront être supportés par l’ensemble des foyers du SISTO. Il est donc impératif que le geste de tri de chacun s’améliore rapidement.

 RAPPEL DES CONSIGNES DE TRI

Seuls  les papiers support d’écriture sont à déposer dans les conteneurs de tri bleus.

Les emballages en plastique, métal et carton sont à déposer dans les conteneurs de tri jaunes, dédiés aux emballages. Les gros cartons bruns sont à déposer directement en déchèterie. Ils sont trop encombrants et n’ont pas les mêmes process de recyclage que les papiers ou cartonnettes (voir synoptique du recyclage plus bas).

Les « papiers » à usage sanitaire (serviettes et nappe en papiers, mouchoirs, lingettes, etc) sont à jeter à la poubelle. Ils ne sont pas recyclables et présentent des risques infectieux.

En cas de doute sur le tri, contactez le SISTO ou jetez vos déchets à la poubelle. 

Mémo tri ombré
LES RECYCLAGES DES PAPIERS, CARTONNETTES D’EMBALLAGES ET DES CARTONS BRUNS
Article papiers cartons cartonnettes