Jardiner au naturel

campagne recyclage dechets
Pourquoi jardiner au naturel ? 

Les eaux brutes du bassin versant de l’Oudon sont concernées par une pollution constante en résidus de produits phytosanitaires (désherbants, insecticides…).
Le Syndicat de Bassin de l’Oudon a mis en place une charte avec les jardineries du territoire. Celles-ci s’engagent à orienter les consommateurs vers des solutions alternatives.
Les produits sans pesticides sont identifiés dans les rayons par le logo ci-dessous. Les vendeurs ont été formés afin de vous guider sur les solutions qui existent afin de jardiner au naturel. Plus d’informations sur le jardinage au naturel.

jardiner Voir la carte des jardineries signataires de la charte Jardiner au naturel sur le territoire du SISTO

Jardiner + nature
Guide CREEPEP

Cliquez sur les images pour télécharger les guides

Page une guide
 Comment jardiner au naturel ?

Découvrez ci-dessous nos astuces pour recycler soi-même ses végétaux dans son jardin: pelouse, résidus de cuisine, feuilles mortes, tailles de haies, …  ou téléchargez notre guide ci-contre. 

 Le compostage, pour recycler efficacement tous ses déchets organiques

C’est la décomposition naturelle des déchets organiques (du jardin et de la cuisine), en présence d’air et d’eau, par des micro-organismes présents dans le sol. Riche en matière nutritive, le compost obtenu est utilisé comme engrais. Plus d’information sur notre page dédiée. 

  • Production d’un amendement naturel et gratuit
  • Limite l’achat d’engrais
  • Réduit de 1/3 le volume de la poubelle 
Composteur 2018
Epluchures compostage
Robot mulching
Mulching
 LE MULCHING, UN FERTILISANT NATUREL

Cette technique consiste à laisser la tonte sur place, sans la ramasser. En se décomposant, le tonte apportera naturellement de la matière nutritive au sol.

  • Pas besoin de ramasser la tonte et de l’évacuer en déchèterie
  • Apport naturel et gratuit de matière fertilisante pour la pelouse 
 Le paillage, que des avantages ! 

Cette technique consiste à recouvrir la terre sur quelques centimètres en utilisant des végétaux (broyat de branchages, paille, feuilles mortes, pelouse, …) ou des matériaux minéraux (pouzzolane, ardoise, graviers, …) pour protéger, nourrir ou encore décorer le sol. Dans la nature, le terre n’est jamais nue! 
Le paillage présente de nombreux avantages:

  • Maintient l’humidité dans le sol en été en limitant l’évaporation et donc limite les arrosages
  • Protège le sol contre la sécheresse, le pluie, ou encore le gel
  • Empêche la levée des herbes indésirables
  • Enrichi le sol en matière organique et en nutriments
  • Limite l’achat d’engrais chimique et de produits phytosanitaires
  • Sert d’abri et de nourriture à la micro faune du sol (vers de terre, insectes…) et favorise ainsi la biodiversité et l’installation d’auxiliaires au jardin
Paillage pelouse
Paillage broyat
Paillage paille
Paillage broyat 2
TIMBERWOLF-TW-13-75-G-broyeur-compact-autonome-au-travail
Broyat
Viking GE420
Paillage broyat 2
LE BROYAGE, ÇA VOUS BRANCHE ?

Ce procédé permet de broyer les végétaux en petits fragments et de réduire le volume des végétaux.

  • Réduit entre 5 et 10 fois le volume des végétaux
  • Facilite la réutilisation des végétaux au jardin
  • Production de broyat, utilisable en paillage

Le SISTO met à disposition des broyeurs de végétaux. Plus d’informations et réservation sur notre page dédiée. 

Du broyat est également disponible gratuitement dans les déchèteries du SISTO. Il est issu du broyage des déchets verts apportés par les usagers. N’hésitez pas à vous servir.